La légionellose

  • Qu’es ce que la légionellose :

La légionellose est une forme grave d’infection pulmonaire causée par des bactéries : les légionelles. Plus de 1 200 cas de légionellose sont recensés chaque année, parfois sans complications, mais parfois mortels (11% de décès en 2009). La légionellose n’est pas une maladie contagieuse d’une personne à une autre. Elle est contractée par voie respiratoire.

Il existe plus de 50 espèces de souches de légionelles mais seulement quelques-unes d’entre elles sont à l’origine d’infections humaines. Les souches le plus couramment associées à la légionellose en France sont les légionelles pneumophila.

  • Qui peut être touché par la légionellose ?

Chacun d’entre nous peut être concerné. Le risque de maladie augmente avec l’âge, et plus particulièrement chez les fumeurs. Les personnes dont le système immunitaire est affaibli par certaines pathologies (diabète, cancer) sont aussi plus vulnérables .

  • Quels sont les symptômes de la légionellose ?

Les symptômes sont généralement similaires à ceux d’une grippe : fièvre, frissons, toux, difficultés respiratoires et parfois autres signes comme la nausée, la confusion.

  • Comment contracte-t-on la légionellose ?

On peut développer cette maladie en respirant des légionelles contenues dans des micro-gouttelettes d’eau contaminée : les bactéries sont présentes dans les milieux hydriques naturels et se développent dans les installations où la température de l’eau est comprise entre 25 et 50°C.

Le plus souvent, on contracte la légionellose au contact d’eau contaminée via les douches et les tours aéroréfrigérantes installées sur les toits de certains immeubles pour produire de la climatisation ou sur des sites industriels. D’autres installations plus spécifiques sont également concernées : bains à remous (spas), appareils d’oxygénothérapie…

Les symptômes apparaissent au bout de 2 à 10 jours après la contamination par les légionelles, et dans la majorité des cas dans les 5 à 6 jours.

  • Comment la légionellose est-elle diagnostiquée ?

Pour les patients qui présentent les symptômes de la maladie, il existe plusieurs méthodes pour confirmer le diagnostic de légionellose : entre autres, des tests urinaires (rapides), des tests sanguins (2 tests sont nécessaires à 3-4 semaines d’intervalle), et des tests réalisés sur des prélèvements pulmonaires (« culture »). La légionellose peut-elle être traitée ? Oui, avec des antibiotiques. La plupart des patients atteints doivent être pris en charge à l’hôpital. Quand le diagnostic et le traitement interviennent tôt, l’issue est généralement favorable.

Sources : ARS PACA

Les commentaires sont fermés.